Le , par
Intermarché Drive : la négation (du bon modèle) fait-elle une stratégie ?

IntermarchéDrivePour ceux auxquels il a échappé, il faut absolument voir le spot Intermarché consacré au drive. La posture est simple à comprendre : le drive “des concurrents” n’a que des défauts. Et ce, tant vu du client que du… citoyen. Lesdits “concurrents” (incarnés par de tristes encravatés lorsque Intermarché est bien agréablement représenté) expliquent : “Nous on a un système génial. On a de grands hangars automatisés, un choix limité de produits et presque pas de produits. Tout ça pour une rentabilité maximum”. Aussitôt après, Intermarché légitime son picking en magasin où le pickeur choisit les fruits et légumes avec amour ;-). C’est si beau que j’ai failli en pleurer. Puis je me suis repris. Lequel des deux modèles est économiquement le bon ? Pas celui qui est mis en avant.