Le , par
Pendant le boycott, les affaires continuent !

AuchanDanone-BDDirection le Nord. Un autre Auchan mais le même message : l’enseigne s’est fâchée avec Danone ! Quelques produits ont bien été retirés. Mais les affaires continuent pour Auchan qui, à défaut de préserver le pouvoir d’achat de ses clients, soigne ses marges… Regardez bien le prix de cette Danette lit de coco “prix choc” : 1,62 €. Très loin du “prix choc” habituel pour la marque : 1 € (pour ceux qui doutent, feuilletez le catalogue Carrefour 2+1 qui a démarré hier). Donc, je résume : d’un côté, Auchan veut nourrir son image-prix en faisant de ses problèmes de négo un sujet consumériste ; de l’autre, il adresse un message exactement inverse. Et que croyez-vous que va retenir le client Danette… ? J’ai – hélas pour Auchan – ma petite idée !