Le , par
Tremblez concurrents, Market baisse ses prix !

Figolu2Ca sonne presque comme une déclaration de guerre* : « Nouvelle baisse de prix sur des centaines de produits du quotidien ». Fichtre ! On va donc voir ce qu’on va voir… Ben, justement, je suis allé voir sur le premier produit venu : Figolu (pour le coup, un produit très affinitaire dont il n’est pas impossible que l’adepte ait une vague idée du prix ailleurs). « Mon » Carrefour Market a bien baissé ses prix. En juin, le même paquet était affiché 1,06 € (comment je le sais ? Parce que j’archive tous mes tickets de caisse, pardi !). Mais voilà, une « baisse de prix » induit-elle automatiquement, comme le met en scène Market, un « prix bas » ?

Pour ça, je dégaine l’indice DISTRI PRIX (A3 Distrib / Editions Dauvers). En trois clics, la sentence est cruelle. Prix moyen France : 0,85 €. Aie, aie, aie. Et toujours ce même étonnement… Comment les équipes pricing peuvent-elles négliger à ce point le nécessaire benchmark dès lors que l’on parle prix à ses clients ? Conclusion : un prix qui baisse n’est pas nécessairement… bas. Beau joueur (pour l’équipe prix), j’vous ai préparé un p’tit tableau benchmark. Comme ça, on pourra pas dire que je ne fais que critiquer. Pas du tout ! J’offre même des outils d’aide à la décision ;-)

DISTRI PRIX Figolu

Attention, il y a pas mal de second degré dans ce post. Mais aussi du sérieux… A chacun de trier !