Le , par
Gaspillage alimentaire : les promos différées de Lidl Belgique

 

LidlBelgiqueGaspillage

Tout a été dit hier sur le gaspillage alimentaire… Jusque dans les grands médias et aux heures de grande écoute ! Faut dire que « Ségo » a un sacré talent pour attirer la lumière, y compris lorsque sa contribution à la bonne marche d’un dossier est proche du néant. Donc restons sur le thème mais partons en Belgique avec cette initiative de promo différée que Lidl raccroche à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Sur quelques produits frais (là où la DLC courte accroit le risque le gaspillage si le client ne consomme pas assez rapidement ce qu’il a acheté), Lidl propose une promo en deux temps. Dans cet exemple, la semaine 1, le client achète son jus d’oranges frais à 0,99 € (soit – 33 %) et il reçoit le droit d’acheter le même produit toujours au prix promo la semaine 2, via un coupon qu’il devra présenter en caisses. Slogan-résumé de l’OP : « Comme vous pouvez profiter de la réduction pendant deux semaines, vous ne devez pas acheter deux produits à la fois ».

Autant le dire : tout cela paraît bien compliqué. Et le rapport au gaspillage limite capillo-tracté (tiré par les cheveux pour les mal-comprenants). Conseil à Lidl Belgique : étalez donc vos prix promo sur deux semaines et épargnez au client la gestion de vos coupons de réduction. Accessoirement, ça limitera le… gaspillage de papier !

 

NB : forcément, l’OP Lidl Belgique m’a rappelé le BOGOF différé d’Auchan (l’initiative doit avoir de mémoire 2 ou 3 ans). Un BOGOF différé qu’Auchan n’avait pas raccroché au sujet gaspillage.

AuchanBogofDifféré