Le , par
Défendre la production française et le porte-monnaie de ses clients, possible ?

CoraDijonLaitDepuis l’été, les enseignes font assaut d’amabilités envers les producteurs agricoles. Tant par intérêt (un magasin envahi, y’a mieux comme publicité) que par conviction (n’en déplaise à ceux qui leur renient ce droit). Cora, comme d’autres donc, “soutient la production française”, ainsi que le clame cette affiche au-dessus du rayon lait. Mais, dans le même temps, l’hyper entend défendre le porte-monnaie de ses clients ! Jusqu’à la fin du mois en effet, le second pack de lait est à – 50 %. Soit 9,60 € les 16 bouteilles. Faites donc le calcul et comparez… A 60 centimes la bouteille, le lait Cora est donc nettement en-decà du lait premier prix, actuellement entre 0,65 et 0,67 € selon les enseignes. Certes, peut-être que Cora finance l’effort promo… Ou pas. Mais, dans tous les cas, une règle de bon sens (paysan…) : pour mieux rémunérer le producteur en amont, il est dans tous les cas nécessaire que le consommateur, en aval, paye son lait plus cher. Ce qui n’est donc pas le cas ici.