Le , par
Carrefour poursuit ses emplettes numériques avec Croquetteland

CarrefourCroquetteland

Carrefour aime vraiment les bêtes ! Alors que l’enseigne démarre demain la première OP promotionnelle nationale 100 % pet-food (voir post précédent), autre info inédite que je peux révéler ici : Carrefour est désormais opérateur direct sur le marché du pet-food en ligne. Fin janvier, en toute discrétion, l’enseigne a en effet racheté le lyonnais Croquetteland, fondé 15 ans plus tôt par deux vétérinaires. Certes, Croquetteland n’est pas Amazon… Avec environ 7 millions d’euros de chiffre d’affaires (et 200 K€ de pertes selon les derniers comptes déposés, 2014), ce n’est pas un investissement qui méritait une conférence de presse au Pavillon Gabriel ! Mais tout de même… C’est une brique de plus de la maison numérique que Carrefour a (enfin) entrepris de se bâtir. D’ailleurs, au passage, l’interface marchande de Carrefour a fait peau neuve. Et Croquetteland (de même que Grands vins privés, racheté il y a 6 mois) est désormais traité avec les égards dus à une filiale de la maison ! C’est-à-dire au même niveau qu’Ooshop ou le drive sur la page “Les courses au quotidien”. 

PS : la navigation sur le nouveau site Carrefour ne laisse aucun doute sur le fait qu’une nouvelle interface drive est dans les tuyaux. Car l’écart visuel est, comment dire ?, abyssal ? Oui, voilà, c’est ça. Abyssal.