Le , par
La saison des resets ?

MamieNovaLeclerc2016-BD

Un choc dans le rayon ultra-frais de l’hyper que je fréquentais samedi (habitué du blog, son directeur va le reconnaître illico…). Le Gourmand Chocolat de Mamie Nova – pour tout vous dire, l’un de mes “fonds de frigo”, à chacun ses vices – est affiché à… 1,35 €. Oui, 1,35 € ! Alors que, toutes enseignes confondues, le prix repère de ce produit est habituellement bien plus proche de l’euro symbolique. D’ailleurs, vérification faite, ce même magasin m’en demandait (hors promo naturellement) 0,80 € en octobre. 0,80 € en octobre. 1,35 € en avril. Forcément, y’a un truc… Ce petit arrangement habituel de printemps, négation du penser-client : le reset de gencod. Si j’en comprends l’intérêt (faire remonter des prix massacrés par la bataille que se livrent les enseignes), impossible d’en partager le résultat quand le même produit passe de 80 centimes à 1,35 € en quelques mois. 

Au passage, l’enseigne risque gros pour son image-prix. En témoigne ce rapide benchmark effectué sur la base des études de mes camarades d’A3 Distrib. Samedi, le même produit était encore proposé 0,92 € chez Colruyt, 0,98 € chez Géant, à peine plus d’un euro chez Carrefour et Intermarché. Et donc 1,15 € en moyenne France chez Leclerc. 

MamieNovaPrix