Le , par
Bouton Noir en éphémère à Fâches (en attendant 400 m2 à Marquette)

IMG_9501

Client fidèle (et heureux, eh oui, c’est possible ;-) ) de l’enseigne, avec trois costumes taillés en 18 mois, je m’en voudrais de ne pas partager le devenir de Bouton Noir. Petit rappel historique, déjà. L’enseigne, imaginée par Cindy Lebriez, est née au cœur du rayon textile d’Auchan Villeneuve d’Ascq et se positionne sur la confection sur-mesure (costume principalement, mais également chemises, jeans, etc.). Dit autrement, c’est désormais “Auchan qui me taille mes costards” (et ça change… la vie / merci Auchan !). Pendant deux ans, la boutique de moins de 100 m2 a donc vécu au cœur d’un hyper, entre les chaussettes et les slips kangourou. Pas franchement “top” pour l’expérience-client… En parallèle, Auchan a considéré qu’en termes de priorité les costumes sur mesure passeraient quand même après la reprise en mains des hypers opéré par le nouvel état-major. Exit donc Bouton Noir de l’activité Auchan, désormais rattaché directement à l’AFM, la tête de la galaxie Mulliez, pour un développement autonome. 

Première décision opérationnelle suite à ce changement de cap : sortir de l’hyper. Mais pas complètement quand même, ne serait-ce que pour le flux. Depuis début juin, Bouton Noir est désormais dans la galerie d’Auchan Fâches. Mais pour un bail éphémère. Car la suite de Bouton Noir s’écrira en “stand alone”. En octobre, l’enseigne déménagera sur la zone commerciale de Marquette-lez-Lille, en face de l’historique Chronodrive de Marcq. Particularité de cette zone Mulliez : elle représentera alors parfaitement la conso contemporaine avec un Partisans du Goût (le multifrais premium d’Auchan / revoir ma vidéo ici), un Kbane (pour l’amélioration écolo-bobo de l’habitat, OK, c’est un peu réducteur mais c’est pour aider ceux qui n’ont jamais entendu parler de l’enseigne), un Bouton Noir (pour la personnalisation de la conso) et, parce que même les riches ont besoin de faire des économies, un Gifi ! 

A Marquette, Bouton Noir changera surtout d’échelle… Selon mes informations, 400 m2 sont prévus. Dont une partie consacrée à une fabrique à jeans, visible depuis la surface de vente. Jeans, personnalisés of course. 

Et, d’ici là, la visite de la boutique de Fâches…

IMG_9504IMG_9500IMG_9499IMG_9498IMG_9503