Le , par
Mois après mois, Intermarché baisse ses prix (et va continuer)

IntermarchéPrix

EXTRAIT DE VIGIE GRANDE CONSO, n° 316, Juillet 2017

L’étude DISTRI PRIX montre le chemin parcouru par Intermarché depuis 18 mois. Et les infos confidentielles de VIGIE GRANDE CONSO laissent à penser que le mouvement n’est pas terminé…

> De janvier 2016 à juillet 2017, les supermarchés Intermarché (l’essentiel du parc de l’enseigne) ont amélioré leur indice prix de plus de 2 points : de 100,5 à 98,4. Ce qui, compte tenu de la déflation globale sur la période, traduit un effort de prix (forcément partagé par les fournisseurs) compris entre 3 et 4 %.

> Le mouvement a été plus marqué encore en hyper, un format forcément plus réactif au niveau des prix : – 2,7 pts d’indice, de 99,2 à 96,5. Ce qui positionne désormais les hypers Intermarché au niveau d’Hyper U. Ce faisant, Intermarché a réalisé l’essentiel du chemin annoncé en interne il y a deux ans

> Pour autant, à en croire les cadenciers Intermarché pour l’été auxquels VIGIE GRANDE CONSO a eu accès, le mouvement n’est pas terminé. Dans l’ensemble des régions de l’enseigne, il y aura en juillet et août davantage de prix en baisse qu’en hausse. L’écart est certes faible (et il est normal que l’écrasante majorité des prix demeurent stables, c’est même la norme d’un cadencier), il n’empêche, il existe. En moyenne nationale, 5 % des prix sont en baisse sur l’été et 4 % en hausse. Ce qui ne peut, mécaniquement, qu’améliorer, même à la marge, la position d’Intermarché.

Pour les curieux de VIGIE GRANDE CONSO (et pourquoi pas un numéro découverte gracieux, en tous les cas si c’est demandé gentiment !), un p’tit mail ici

Bloc promo newsletter Vigie