Le , par
Dites donc Carrefour, vous voulez de l’aide pour géolocaliser vos hypers ?

RdC1

Petite balade commerciale et digitale. Sans une intention d’achat bien avérée (“le coup d’œil est gratuit“, dit-on !), me voilà quand même sur la page de l’un des produits stars du moment : l’iPhone X. Comme tant de sites marchands, Rue du Commerce (désormais bien intégré à Carrefour dans l’expérience client) propose le sien (1 099 €) tout en incitant à vérifier la disponibilité en magasins (pour le récupérer plus rapidement ?, rien d’indiqué mais, à ce stade, c’est quand même ce que le client a envie de lire). Donc c’est parti pour une vérification…

Première géolocalisation test : Rennes. Et là, surprise… Carrefour ne propose que les hypers de Fougères et Saint-Malo (sans disponibilité) alors que les magasins sont distants de 40 km chacun et qu’il y a pourtant… deux hypers Carrefour à Rennes. Une erreur, sans doute. 

RdC2

Direction Nantes à présent. Trois hypers sur l’agglo. Mais le seul magasin proposé est à Cholet. J’adore Cholet, c’est un fait (clin d’oeil à mes camarades d’A3 Distrib pour lesquels je pense faire de la retape jusqu’à mon dernier souffle) mais Cholet c’est quand même à 50 km. Une (deuxième) erreur, sans doute. 

RdC3

Cap sur Caen. Là aussi, trois hypers Carrefour. Mais aucun n’est proposé. Faut encore faire 70 km pour… rien puisqu’il n’y a pas d’iPhone X en rayons. Une (troisième) erreur, sans doute. Et un… doute sérieux. Et si c’était le store-locator de Carrefour qui débloquait…

RdC4

A Toulouse enfin. Là, Carrefour exploite trois hypers mais n’en propose aucun. En revanche, je peux aller à Auch, Cahors, Narbonne ou Perpignan (157,8 km précisément). Mais je n’ai pas tout perdu… L’iPhone X est annoncé à Narbonne. Mais à 1 159 € (soit 60 € de plus que le prix annoncé en première page). Autant dire que non content de (très) mal géré sa géolocalisation, Carrefour ne me donne, via Rue du Commerce, aucune raison d’aller en magasin. 

RdC5RdC6