Le , par
L’incroyable test de Carrefour qui se passe des marques nationales…

IMG_5976

Quelques fournisseurs (notamment ceux qui en sont victimes) ont découvert récemment un incroyable test de Carrefour. Les autres l’apprendront ici… en exclusivité (c’est comme ça qu’il faut dire je crois…) Carrefour mène actuellement une expérimentation incroyable dans 4 magasins : deux Market et deux hypers (pour ceux qui veulent les noms, faudra me le demander très gentiment ici). Objectif de ce test : mesurer jusqu’où le client est prêt à suivre l’enseigne sur les MDD et, naturellement, permettre à terme d’atteindre l’objectif de 33 % de PDM fixé par Alexandre Bompard (histoire de compenser par le mix produits les difficultés de chiffre et, ce faisant, délivrer tout de même les résultats attendus). Voilà pour le contexte. 

Direction l’un des Market concernés (indice : dans ma région de prédilection). Là, la première impression est stupéfiante. Visuellement, la MDD est omniprésente, jusqu’à 80 % des facings disponibles sur certaines catégories pourtant majeures comme le jambon cuit ou le jus d’orange. Deux catégories qui sont certes très MDD-perméables mais la part de linéaire est très très très nettement au-delà de la part de marché (bon courage aux forces de vente qui, sur le terrain, sont objectivées sur la PDL, je pense à vous tous les jours…). 

IMG_5974 IMG_5978

Ailleurs dans le magasin, je mesure toute la “puissance” du test… Sur l’huile d’olive ? Exit Puget (à une référence bio près et sur deux malheureux facings). Sur la farine classique ? Bye-bye Francine (présente uniquement sur les préparations par exemple pour crêpes). En sirop ? Je cherche désespérément Teisseire. OK, le rayon est “déchiré” mais l’ELS présent me confirme. “Non, non, y’a plus Teisseire, c’est un test qu’ils nous ont dit”. Ca, pour un test, oui c’est un test. Et c’est… couillu. Au moins impossible de reprocher à Carrefour de faire les choses à moitié. 

IMG_5968 IMG_5966