Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine

Sans titre-1

SAMEDI CONSO : l’occasion de revenir sur la semaine, en totale liberté comme toujours… Et tant pis si ça pique !

 

SAMEDI

Tropicana  

Longue promenade chez Carrefour pour préparer les prochains Ateliers du Drive. Le sujet du jour ? L’écart de prix entre off-line et on-line, histoire d’alimenter l’échange avec Marie Cheval jeudi prochain. Pas besoin de chercher longtemps pour trouver les exemples qui feront mouche. Prenez, au hasard, Tropicana sans pulpe. 2,46 € dans l’hyper, 1,97 € en drive. 25 % d’écart. No comment…

 

IMG_6710 

Un p’tit tour du côté de la Foire aux vins à présent. Et toujours ce constat : oui, les forces de vente ont un rôle sur le terrain. Car je n’imagine pas un instant que le chef de rayon liquides ait, de son initiative, implanté cette « cravate ». M. Benenuts a frappé ! Well done.

 

IMG_6732 

Foire aux vins toujours. Devant cette sélection de grands crus à – 20 %, je croise le maître des lieux (le patron de l’hyper) et l’interroge : « Les prix intègrent-ils la réduction ? ». C’est tout sauf une information anodine pour le client ! Ni une ni deux, le chef de rayon est rappelé à l’ordre sur l’air « J’vous l’avais pourtant dit ». Un quart d’heure plus tard, « l’oubli » est réparé. Sur la réactivité, rien à dire. Sur l’orthographe, ça se discute !

IMG_6737

 

« Être une flamme libérée ». C’était sans doute facile comme « reprise » mais encore fallait-il y penser. J’attends donc avec impatience… « Allumez le feu ».

IMG_6738

 

 

DIMANCHE

IMG_6747 

Le charme des p’tites boîtes. Faut savoir tout faire ! Y compris la mise sous pli pour les envois du « Petit journal de l’Anti-Gaspi » réalisé par nos soins pour Phénix et Zéro-Gâchis. Les adresses défilent. Certaines retiennent plus l’attention que d’autres… : le Super U de Bora-Bora. Ca fait rêver. Et donne des idées de destination. #HoneyMoon ! #Love&Retail

 

RALLYE CP Julia v16-09 22h00 

A 22h, communiqué de Rallye. La holding propriétaire de Casino annonce avoir obtenu une ligne de crédit de 500 millions d’euros pour sécuriser son refinancement. C’est la réponse de Jean-Charles Naouri aux marchés financiers qui spéculent sur un « défaut » de Rallye (en clair, une éventuelle incapacité de faire face à ses échéances). Mais le plus fort est ailleurs… Rallye a obtenu un crédit de 500 millions sans nantir d’actions Casino en guise de garantie. Là, forcément, y’a un truc… Une intervention politique ? Des messages savamment distillés en haut lieu sur la menace sociale que représenterait un « écroulement » de l’ensemble Rallye/Casino ? Je ne sais. Mais qui peut imaginer que, de bonne grâce, des banquiers s’engagent sur une telle somme sans garantie ? Forcément y’a un truc ;-)

 

 

MARDI

Leclerc 

Le retour des Super Pouvoirs d’Achat Leclerc. Les EGA sont loin, très loin. Encore une fois, seuls les naïfs s’en étonneront. En fait, je m’étonne qu’il y en ait tant (des naïfs).

 

 

MERCREDI

IMG_6789 

A Strasbourg. Encore une enseigne que je ne connaissais pas (comme quoi, rien ne remplace le terrain !). Tissus Toto. Pas sûr du potentiel de développement. Mais elle méritait quand même d’être connue. C’est fait !

 

JEUDI

JeudiCapture d’écran 2018-09-20 à 21.29.18 

C’est « la » polémique alimentaire du jour. Food Watch balance sa liste de produits sur le thème « vous pouvez manger de la viande sans le savoir ». Parmi les exemples : le comté, dans lequel l’association a retrouvé du… « veau ». Forcément, dit comme ça, ça surprend. Mais il y en a depuis… la nuit des temps. Les hommes préhistoriques avaient en effet remarqué du lait solidifié dans l’estomac des jeunes ruminants. En cause : une enzyme (la présure) qui accélère le caillage du lait. Et voilà pourquoi depuis quelques millénaires il y a du « veau » dans le comté et autres fromages à pâte dure. Rien de nouveau sous le soleil donc.

 

 

VENDREDI

IMG_6943 

The d-day pour Danone qui a choisi le vendredi 21 septembre pour reverser le montant des ventes de la journée (toutes enseignes confondues) au monde agricole, via des projets « respectueux de la planète et de la santé ». Louable. Du coup, envie de participer. Mais faut pas pousser quand même : 1,60 € les 4 Danette chocolat, c’est quand même 33 % de plus que le prix moyen France. OK, c’est à La Défense. Mais quand même… A ce prix, suis pas loin d’aller demander un reçu fiscal pour déduire de mes impôts !

 

IMG_6946 

Toujours à Auchan La Défense. Manifestement, y’a du boulot. Jeudi prochain c’est « job dating ». Les postes sont à pourvoir immédiatement. C’est dire qu’il y a du boulot. Et pour ceux qui ne pourraient se libérer jeudi, pas de problème. « Contactez nous par mail ». C’est dire qu’il y a vraiment du boulot. A la condition quand même d’avoir envie de travailler…