Le , par
Légumes secs : bataille de purée entre Lustucru et Maggi

Légumessecs1

A quoi voit-on qu’une tendance de conso s’installe ? A l’intérêt que les (grandes) marques y portent. Exemple connu : le bio. Tous les industriels y songent et, pour beaucoup, se lancent. Parmi les déclinaisons plus ou moins récentes, mais toutes frappantes : Danone, Carte d’Or, Mousline, Knorr, etc. Et d’autres encore viendront. Nouvel exemple, plus ciblé, : les légumes secs. Totalement has been il y a 20 ou 30 ans (qui n’a jamais fait la gueule à la cantine devant un plat de lentilles, hein, qui ?), les voilà furieusement tendance. Et donc dans le scope des grandes marques qui rivalisent d’imagination… ou pas. Lustucru se lance donc dans les purées avec lentilles corail et pois cassés. Non, pas une purée, trop vulgaire. Une… Mousseline. Bien plus “tendance” et tellement plus drôle pour agacer Maggi (même si une “mousseline” est un terme générique). Evidemment, Mousline n’était pas demeurée à côté d’un train en marche et avait déjà lancé des purées lentilles, quinoa, céréales, etc. Bataille de purée. Comme à la cantine ! 

 

Légumessecs2