Le , par
Test MDD : Carrefour fait (partiellement) machine arrière

Carrefour MDD-1

Et ce qui devait arriver arriva… Pour avoir poussé le bouchon (de la MDD) un peu loin, Carrefour est donc revenu en arrière deux mois après le début du test. Ce qui, sans être plus informé que ça (formule de style !) signifie quand même que les ventes des catégories concernées par le sacrifice des marques nationales ont suffisamment reculé pour que Carrefour recule à son tour. Je l’avais déjà observé en super (revoir ici), voici le même mouvement à présent en hyper. Non seulement plusieurs marques nationales évincées sont revenues (par exemple Oasis ou Moulin de Valdonne en sirop, l’une des catégories concernées) mais l’ultra-linéarisation des MDD qui frisait le ridicule n’est plus qu’un souvenir. Exemple ici sur les jambons de volaille. 10 % des facings le mois dernier, 50 % désormais, ce qui préserve l’attractivité du rayon tout en soignant l’exposition de la MDD qui bénéficie des meilleurs niveaux. Après tout, on est jamais mieux servi que par soi-même ;-) 

Carrefour MDD-2

NB : pour le débrief de ce test, RDV jeudi lors de la 1ère édition du Retail Execution Forum où j’interrogerai notamment Pascal Clouzard, DG Carrefour France. Plus d’infos ici >> 

Pascal-Clouzard-REF