Yearly Archive: 2019

  • Carte postale de Bogota (5)

    Carte postale de Bogota (5)

    Encore chez Carulla même si, l’espace d’un instant, me suis cru chez Franprix… Exactement la même rôtissoire (ah !, les synergies…) et une recette très inspirée : un morceau de poulet et une pomme

  • Carte postale de Bogota (4)

    Carte postale de Bogota (4)

    Un autre Carulla mais toujours un même goût de la mise en scène. Ici, c’est un “mur” de salades qui accueille le client. Originalité (déjà observée chez Hema en Chine) : un numéro sur

  • Carte postale de Bogota (2)

    Carte postale de Bogota (2)

    Seconde enseigne de Casino ici en Colombie : Carulla. Pour faire court, le Monoprix local, en tous les cas en termes de clientèle visée. Différence néanmoins : bien davantage que Monoprix, Carulla est un

  • Carte postale de Bogota (1)

    Carte postale de Bogota (1)

    Après Ushuaia, direction Bogota, près de 10 000 km plus au Nord. En Colombie, Casino, via sa filiale Exito, domine le commerce local avec 42 % de parts de marché. Avant une visite vidéo à

  • Carte postale d’Ushuaïa (2)

    Carte postale d’Ushuaïa (2)

    Bon sang mais c’est bien sûr ! Je connaissais les céréales « pétales de maïs ». Je connaissais la farine de maïs Maizena. Mais pas les céréales Maizena. Venir au bout du monde et découvrir ce qui

  • Carte postale d’Ushuaïa (1)

    Carte postale d’Ushuaïa (1)

    Carrefour est présent à Ushuaïa (à 14 000 km de Paris et 17h d’avion quand même) depuis 2007. Depuis longtemps, je rêvais de ce reportage : « Bonjour, bienvenue à Ushuaïa… » (bientôt sur vos écrans). Rêve

  • Carte postale de Buenos Aires (10)

    Carte postale de Buenos Aires (10)

    Dans la « méthode Rami » (du nom de l’actuel patron de Carrefour Argentine / cf Carte postale n°7), il y a une culture client poussée à l’extrême et matérialisée par une série d’engagements, certains en

  • Carte postale de Buenos Aires (9)

    Carte postale de Buenos Aires (9)

    Dans un Carrefour Express. En arrière-caisse, les alcools, le vin et… les conserves de thon. Vérification faite, c’est l’un des articles le plus volés en Argentine. A chaque pays sa culture !

  • Carte postale de Buenos Aires (8)

    Carte postale de Buenos Aires (8)

    C’est l’un des « marqueurs » de Carrefour… Dans tous les hypers, une zone de jeu. Au minimum, une table de ping-pong, un baby-foot ou un panneau de basket. Parfois les trois. Pour redonner aux plus

  • Carte postale de Buenos Aires (7)

    Carte postale de Buenos Aires (7)

    Pour ceux qui n’ont (encore) jamais vu le bureau d’un directeur d’hyper, en voici un… Au moins en Argentine où le patron de Carrefour (Rami Baitiéh, en partance pour l’Espagne) a sacrément secoué la

  • Carte postale de Buenos Aires (6)

    Carte postale de Buenos Aires (6)

    Attroupement dans cet hyper Carrefour. En vedette ce jour-là : Nicole Costantino. Son nom m’était inconnu jusqu’à lors. Sa discipline aussi : « peinture sur gâteau ». On en apprend tous les jours.

  • Carte postale de Buenos Aires (5)

    Carte postale de Buenos Aires (5)

    La différence entre camembert et champagne, deux fleurons du terroir français ? L’un a su se protéger, l’autre non. Résultat : le camembert est ici argentin. Et si fier de l’être qu’il ne prend guère la

  • Carte postale de Buenos Aires (4)

    Carte postale de Buenos Aires (4)

    A chacun sa bouteille ! Dans ce Market, Pepsi se décline en 5 conditionnements différents : 25 cl, 50 cl, 1,25 l, 2,25 l et… double magnum (3 litres). Ne manquent donc que Nabuchodonosor et Impériale.

  • Carte postale de Buenos Aires (3)

    Carte postale de Buenos Aires (3)

    Depuis samedi dernier (et le « 14 juillet local »), c’est la semaine de la patrie. Dans ce Market, Carrefour ne fait pas les choses à moitié : « Vive la patrie ! ». Plus argentin, tu meurs  Et l’enseigne de