Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine

SC

« SAMEDI CONSO », la semaine retail (mais pas que…) passée en revue. Comme toujours en totale liberté. Et tant pis si ça pique ! 

 

SAMEDI

 

Aujourd’hui, les courses c’est chez Cora. Et ça pique. 3,19 € l’ananas. Désastreux pour l’image-prix.

IMG_3466

 

Toujours chez Cora. Heureusement, y’a de l’amour. Et ça, ça n’a pas de prix.

IMG_3468

 

Mieux vaudrait parfois ne pas s’attarder sur la liste des ingrédients. Parce que du « poisson en poudre », hein… J’me demande si le prochain chantier n’est pas… #BalanceTaRecette.

smart

 

Les vieilles ficelles (publicitaires) ont la vie dure. Comment mieux attirer l’attention qu’avec une paire de fesses ??? Mais Devianne sophistique la technique. Cherchez donc à comprendre comment former un cœur dans cette position et vous allez rester longtemps, longtemps, longtemps devant une paire de fesses.

IMG_3461

 

Dans l’immensité de la toile, j’étais jusque-là passé à côté d’AlloTapis.com. Et, surtout, de sa signature : « Le tapis qui vous parle ». Possible d’avoir le nom de l’agence ?

LunndiCapture 2020-03-02 à 11.37.04

 

 

DIMANCHE

 

Le commerce, une affaire locale ? A ceux qui en douteraient, je suggère la visite de ce boulanger-pâtissier du… Marais à Paris. C’est bon, tout le monde est convaincu ?

Marais

 

 

LUNDI

 

Direction La Rochelle pour vivre les heures calmes d’Hyper U (revoir ici). En coulisses, étonnante impression de « se lire », ce qu’assume le maître des lieux qui avait « subi » il y a quelques mois l’une des mes conférences : « Avoir l’œil client ». Chiche…

IMG_3590

 

Hyper U, donc. Pas certain que l’hyper gagne vraiment bien sa vie avec un demi-litre de jus d’oranges à 1,79 €. Alors à 1,70 €, c’est encore moins certain. Signé… l’œil client ;-)

IMG_3570 Jusdo

 

Gare d’Angers. Les lockers Amazon qui se fondent totalement dans le paysage. Au même titre que le parking, le tramway ou la sortie. Indispensable Amazon…

IMG_3598

 

 

MARDI

 

Capture 2020-03-03 à 07.02.58 

Le plan de Rallye pour sortir de la sauvegarde est rendu public. Un détail qui n’en est pas un. Le tchèque Daniel Kretinsky (qui a déjà filé un sacré coup de pouce à Jean-Charles Naouri en fin d’année dernière en prenant 5 % du capital) se pare définitivement d’habits de chevalier blanc : il prête 233 millions d’euros à Rallye pour aider JCN à faire face à des échéances immédiates. Mais en investisseur prudent, Kretinsky a pris des garanties : si Rallye ne peut pas rembourser, il récupèrera près de 9 % du capital de Casino.

Ca vous rappelle rien tout ça ? Moi si… Avec Casino à la fin des années 1990 puis avec Pao de Acucar au Brésil dans les années 2000, Jean-Charles Naouri avait fait de même. Arrivé en chevalier blanc, il avait finalement avalé celui qu’il avait sauvé. Voilà pourquoi j’aimerai lire dans les pensées de Kretinski : veut-il vraiment sauver Jean-Charles Naouri ou espère-t-il juste être le mieux placé au cas où… Dit autrement : est-il son allié ou… son bourreau ?

 

Un Leclerc drive parmi d’autres. Panique, vous avez dit panique ? #LaRuéeverslesPâtes.

MardiCapture d’écran 2020-03-03 à 10.25.47

 

Little Extra, Saint Lazare. Où je découvre qu’il faut tout prendre au premier degré. L’étoile et le cœur sont réellement… interdites aux grandes personnes.

IMG_3620

 

Un Leclerc normand. Sur un tonneau, les (bouteilles) éclopées du rayon. Étiquettes déchirées ou millésimes trop anciens, passe encore. Mais un crémant garanti… bouchonné, trouvez moi le client qui va se laisser tenter !

IMG_3630

 

 

Cette soudaine envie de faire des crêpes… Chandeleur ? Non ! Coronavirus.

IMG_3635

 

 

MERCREDI

 

Stores-tour à Pacy-sur-Eure (ne me demandez pas comment je choisis mes « cibles », je ne le sais pas moi-même !). Il en va des Intermarché comme des… bars PMU. Le « changement de propriétaire » est un argument. Sous-entendu : vous n’appréciiez pas l’ancien tenancier ? Le nouveau est tellement plus sympa…

IMG_3652

 

Pas sûr que le nouveau soit si sympa… En tous les cas, il n’aime pas attendre les clients retardataires. L’heure, c’est l’heure. Surtout pour fermer.

IMG_3653

 

Je connaissais (pas depuis longtemps) le coronavirus, voici le parasite anisakis et les recommandations d’Intermarché : « Il est indispensable de suivre les conseils de préparation suivants avant toute consommation ». Donc, pour la consommation cuite, “le poisson doit être cuit une minute minimum à cœur” et, pour la consommation cru (type sushi), « le poisson doit être congelé durant 7 jours minimum ». Pas l’habitude de mettre mes sushis au congélateur, mais si Intermarché le dit.

IMG_3654

 

Toujours à Pacy-sur-Eure. Market à présent. Essayez donc d’ouvrir une « fontaine à vins » avec un tire-bouchon ! Ou la capsule d’une Villageoise. Pas gagné.

MarketPacysurEureMars

 

 

JEUDI

 

Chez Market à Paris Rochechouart pour le lancement de la campagne Restos du Cœur. L’occasion d’en appeler à la générosité de tous. Donc de vous qui passez ici un samedi, peut-être avant d’aller faire quelques courses.

IMG_3684

 

L’info du jour : Lidl chasse Danone de ses rayons. Officiellement pour manque de transparence dans le prix réellement payé par l’industriel à ses propres fournisseurs, les éleveurs laitiers. En clair, Lidl n’a pas la certitude que les ré-évaluations accordées ont bien ruissellé… Quand je pense au mal que se donne Emmanuel Faber, Danone-en-chef, pour polir l’image de son groupe, c’est ballot.

Capture d’écran 2020-03-05 à 19.42.57

 

 

VENDREDI

 

Joe Coulombe, le fondateur de l’enseigne américaine Trader Joe’s, est mort. Le « fun shopping » est orphelin et triste. Si le concept du « fun shopping » vous est étranger, session de rattrapage ici, depuis Los Angeles.

Capture d’écran 2020-03-06 à 06.37.05

 

 

Ce matin, chez Auchan qui régale. Avant la présentation des résultats, passage obligé devant l’objectif pour le patron. Les résultats ? « Bons », va s’employer à démontrer Edgard Bonte. Factuellement juste. Mais des résultats en croissance lorsque le chiffre d’affaires recule et la marge commerciale progresse sont-ils vraiment… « bons » ? Parce que je suis un vieil observateur du retail (30 ans au compteur cette année), j’ai trop de contre-exemples.

IMG_3841