Le , par
DISTRI PRIX : Les Mousquetaires affûtent (carrément) leur lame

Distri Prix Mai

Nouvelle livraison de l’indice DISTRI PRIX (A3 Distrib / Ed. Dauvers) sur la base des prix observés en drives en avril. Il y a deux mois (cause Covid), je vous avais laissé avec ce titre : “Les Mousquetaires affûtent (un peu) leur lame”. Prémonitoire. Car, depuis, ils l’ont carrément affûtée. Le repositionnement des hypers d’Intermarché est violent : – 0,9 pt, et une troisième place au hit parade des enseignes les moins chères, derrière Leclerc et Géant (mais dont les prix on-line ne sont pas le reflet des prix off-line). Dit autrement, voilà Intermarché nouveau dauphin de Leclerc. Les supermarchés d’Inter suivent un mouvement identique : – 0,6 pt, ils devancent désormais Super U. Mais finalement, dans le registre symbolique, peut-être faudra-t-il retenir l’indice 100,0 de Carrefour. Depuis l’ère Plassat (et le découplage des prix qui s’achève donc désormais), ceux qui avaient accès aux indices off-line (et j’en suis mais je ne publie rien, cause pas envie que ma moitié demande une permission de parloir pour me visiter !) ceux qui avaient donc accès aux indices off-line savaient bien que la réalité du positionnement prix de Carrefour était davantage à 100 qu’à 95… C’est donc officiellement acté. 

Pour obtenir les résultats et la méthodologie, il ne vous en coûtera toujours qu’un mail, ici (pour les abonnés à DISTRI PRIX, vous le recevrez ce matin).