Le , par
Commerce serviciel : nouvelle offensive de Décathlon

Capture d’écran 2020-05-20 à 21.23.19

C’était attendu (relire ici), Decathlon fait un pas de plus dans le commerce serviciel, un commerce qui démarre par l’usage davantage que par la propriété. Depuis quelques mois, l’enseigne proposait déjà des vélos en location mais avec engagement et dans la durée (de 12 à 36 mois). Désormais, c’est “sans engagement” ou presque puisque les clients peuvent résilier à tout moment, seul le mois en cours étant dû. Avantage (notamment comparé aux offres de vélos en libre-service) : le consommateur dispose bien de “son” vélo. Et en bonus : l’entretien et d’éventuelles réparations sont assurés par Decathlon dans ses magasins. Pour l’heure, le service “D Rent” ne sera disponible qu’à Paris et Lyon, des métropoles déjà très habituées à la location de vélo. Cinq modèles différents sont disponibles au coût mensuel de 15 à 75 € (pour une version électrique). J’me demande si je ne vais me laisser tenter. Seul hic, faut juste que je commence par louer une “cave” dans mon immeuble pour y ranger le vélo. Si vous pouviez aussi proposer ça Décat’, ça m’arrangerait ! 

Capture d’écran 2020-05-20 à 21.31.17 D Rent