Le , par
Prix bloqués et discipline de réseau

Capture d’écran 2020-06-14 à 09.52.04

Et une nouvelle enseigne en campagne pour ses prix bloqués, une ! Dominique Schelcher, patron des U, l’a glissé hier dans un tweet. L’enseigne déboule en TV aujourd’hui pour donner corps à sa démarche de prix bloqués. Les U prennent 3 produits (céréales, emmental rapé et yaourts) et annoncent un prix. Classique mais toujours efficace. A une condition néanmoins : que le réseau suive. Toujours le même écueil, encore plus présent dans les enseignes d’indépendants. Comme d’autres avant et d’autres après, Système U a donc mis la charrue avant les bœufs. Les prix sont annoncés urbi et orbi (dès hier même via le compte de Dominique Schelcher) et l’alignement encore loin d’être parfait. Moins d’un magasin sur deux respecte le prix de l’emmental, selon les relevés de mes camarades d’A3 Distrib. Et c’est guère mieux pour les yaourts ou les céréales. Pour les trois produits, le magasin le plus cher oscille même entre… 15 et 40 % au-delà du prix annoncé. Dans les trois cas, des U Express certes. Mais seuls les Utile sont exclus de la campagne si j’en crois les “petites lignes” du spot. Donc les Express et les nombreux autres U hors des clous ont encore ce dimanche après-midi pour remettre le tarifaire au carré… 

Prix bloqués U