Le , par
DISTRI PRIX : la torpeur estivale

DistriPrix Août

Nouvelle livraison de l’indice DISTRI PRIX (A3 Distrib / Ed. Dauvers) sur la base des prix observés en drives en juillet. Ce mois-ci, c’est l’été et sa torpeur. Mais j’m’en serais voulu de ne pas publier DISTRI PRIX que certains collectionnent ;-) Alors… le voilà. Peu d’évolutions hormis Géant (mais les prix drive ne veulent rien dire dans une enseigne où on croit malin de décrocher de 10 points entre on-line et off-line / je sais, je n’arriverai jamais à me faire à ce non sens client) et Carrefour. Après avoir recouplé les prix off-line et on-line, Carrefour repositionne l’ensemble. Ça n’est pas encore un niveau satisfaisant, a explique Alexandre Bompard il y a 10 jours en présentant les résultats du premier semestre, mais l’enseigne s’en rapproche. C’est certes toujours 5 points au-dessus de Leclerc mais les deux concurrents n’ont pas la même structure de coûts. Et, à mon humble avis, viser 97/98 serait déjà une “belle perf'” pour Carrefour. 

Pour obtenir les résultats et la méthodologie, il ne vous en coûtera toujours qu’un mail, ici (pour les abonnés à DISTRI PRIX, vous le recevrez ce matin).