Le , par
Un format hybride drive/proximité : découvrez le premier Intermarché Relais à Paris

LaVisiteMinuteInterParisPelleport

Hasard du calendrier… Il y a quasiment un an, jour pour jour, en présentant les premiers drives piéton hybrides de Carrefour (ici), je révélais qu’Intermarché avait le même projet, baptisé “Nano” en interne. Un an plus tard, le voici donc sous le nom “Relais”. Le premier a ouvert début septembre à Pelleport, dans le 20e arrondissement de Paris, sur 80 m2. 

Une nouvelle enseigne et, donc, un nouveau concept. Pas totalement drive piéton (d’ailleurs pas assez visible dans la surface de vente), pas totalement supérette. Hybride donc. Et, par principe, intéressant à analyser et à suivre. Pour décrire “Relais”, il y a : le snacking, d’inspiration Franprix ; une zone Click & Collect (livrée depuis l’entrepôt Stardrive* d’Ivry) ; des produits de dépannage ; et du vrac en guise de marqueur de modernité (et pour s’inscrire dans le nouveau concept FabMag d’Intermarché). Le tout couvrant à la fois de l’épicerie, des fruits et légumes, des boissons, du frais LS, etc. Soit un peu plus de 400 codes. Autre particularité : un encaissement 100 % libre-service.

D’évidence, Relais est encore en rodage. Et c’est bien ainsi ! En l’état, le point de vente a trop de missions, donc pas assez d’identité. Il est en effet toujours difficile de superposer les missions (et de les faire comprendre) dans l’esprit du client. “Relais” a deux missions essentielles à cultiver : la solution repas/le snacking ET le point retrait des courses fond de placard à prix Intermarché. Si l’on accepte que deux missions est un maximum pour un point de vente, les autres sont superflues… Les fruits et légumes ? Relais sera toujours moins-disant que les magasins du quartier. Le vin ? Que valent les 35 références ? C’est trop pour du strict dépannage et pas assez pour être attractif vs les cavistes à deux pas. Et je pourrai multiplier les exemples. A court terme, je mets mon billet qu’une V2 se prépare et que snacking et click & collect seront nettement plus visibles. Pour autant, je me répète : Intermarché tient quelque chose ! Et, encore une fois, par le biais du drive piéton, la proximité est à nouveau en train de se réinventer. Au profit, peut-être, de ceux qui en étaient jusque là absents ou presque. Dont Intermarché, Leclerc, Auchan, etc. 

Pour la visite vidéo, un p’tit clic ici

Et pour la visite photos, à vous de scroller

IMG_6044 IMG_6046 IMG_6047 IMG_6048 IMG_6049 IMG_6050 IMG_6051 IMG_6052 IMG_6053 IMG_6054 IMG_6055 IMG_6056 IMG_6057 IMG_6058

 

* Et rendez-vous aux Ateliers du Drive le 29 septembre pour en savoir infiniment plus sur Intermarché et le drive. Et c’est pas une promesse de Gascon !

Promo Ateliers 2020