Le , par
Comment détruire son image-prix : la p’tite leçon d’Auchan

AuchanTomatesCerisesIMG_9220

L’image prix, ça se construit ou ça se détruit. L’objectif étant naturellement d’activer les leviers de “construction” et d’éviter toutes initiatives malheureuses de “destruction” (c’est d’ailleurs le thème de mon dernier ouvrage “101 idées pour améliorer votre image prix*). Aujourd’hui, voilà ce qu’il… ne faut pas faire : être totalement hors-marché sur un produit “marqueur”. C’est le cas ici. Explications…

Au rayon fruits et légumes, il y a factuellement un prix de marché pour la barquette de tomates cerises : 0,99 €. Pour ce prix, les clients ont 250 g de tomates marocaines Azura chez Carrefour (jusque dans les City et les Contact, voir ci-dessous) ou 200 g de tomates françaises chez Intermarché ou Leclerc par exemple. Deux poids, deux origines mais, dans tous les cas, un même prix, devenu le prix de marché via son exceptionnelle diffusion (encore une fois, allez donc dans le Carrefour City en bas de chez vous, vous allez voir !). D’où l’énorme risque pour son image prix pris par Auchan avec la barquette Azura (pas même sans résidu de pesticides, ce qui est le cas chez Carrefour) à… 1,99 €. Parfait pour détruire son image prix. Allez !, de ce pas, j’envoie un exemplaire dédicacé de “101 pour idées pour améliorer votre image prix” à Jean-Denis Deweine, le patron d’Auchan en France ! Jean-Denis, sans rancune ;-)

Tomates

* Parce que je réfléchis au sujet depuis longtemps et parce qu’il est aujourd’hui plus important que jamais, voici donc “Améliorer son image prix en 101 idées inspirantes (et quelque-unes à éviter)”. Un ouvrage 100 % métier avec des idées totalement opérationnelles. Pour un avant-goût, c’est ici >>. Et pour le commander, c’est là >> 

AutoromoSite