Le , par
Parts de marché : and the winners are… Intermarché et Lidl

PDM P12

C’était la “vraie” dernière période pour Thierry Cotillard aux manettes d’Intermarché. C’est donc un carton sur la P12 Kantar pour Les Mousquetaires : la palme de la croissance pour le classement des “groupes” (+ 0,9 pt) et un spectaculaire + 0,8 pt pour la seule enseigne Intermarché. Aucun doute : les fondamentaux sont en place et même si j’ai parfois l’impression que certains en doutent, ça sera quand même ça le bilan principal de la mandature Cotillard. Autre “winner” : Lidl. Mais, là aussi, le niveau d’évolution est inhabituel : + 0,8 pt. Et, désormais, Lidl voit davantage Carrefour Market dans le pare-brise qu’Auchan dans le rétroviseur. Incroyable mais vrai ! Inhabituel aussi, la modeste performance de Leclerc : + 0,2 pt. Mais les hypers dans leur ensemble (et sans surprise) ont souffert du second confinement. Auchan s’enfonce (– 0,8 pt) et Carrefour ne redresse pas la pente (– 0,4 pt) malgré les espoirs et le “gaz” que Rami Baitieh a obtenu de remettre pour tenter de remettre Carrefour dans son ensemble à flot sur la période. A 0,1 pt près (l’évolution négative à l’échelle de Carrefour France), ça le faisait. Mais il faudra encore attendre. Je maintiens néanmoins mon pronostic : le travail sur les fondamentaux de l’expérience client ne peut que payer.