Le , par
Comment Lidl utilise les fruits et légumes pour nourrir son image prix…

Fruitsetlégumes LIDL

Un p’tit extrait de l’étude PROMOFLASH* que je partage aujourd’hui. Parmi les indicateurs que nous suivons : le prix moyen de l’offre par rayon et la part de l’offre sous 3 €. Pourquoi ces indicateurs ? Car ils sont à mes yeux constitutifs de l’image prix, particulièrement sur les rayons produits frais trad. Exemple ici avec les fruits et légumes. En ordonné : les enseignes sont classées selon la part de leur offre qui est inférieure à 3 € (la moyenne est égale à 87 %). En abscisse : les enseignes sont classées selon le prix moyen de leur offre promo fruits et légumes (la moyenne est égale à 1,95 €). La mise en perspective est bigrement intéressante : Lidl est à la fois l’enseigne dont le prix moyen est le plus faible et la part d’offres < 3 € le plus élevé. Donc c’est bien là que l’offre y est, de prime abord, la plus accessible. Ce qui nourrit évidemment son image prix.

* Pour ceux qui veulent suivre de manière encore plus détaillée les stratégies promo des enseignes, l’étude PROMOFLASH (A3 Distrib / Ed. DAUVERS) est faite pour vous. Plus d’infos ici >> 

PromoFlashCouv

Et pour prolonger sur le sujet de l’image prix, qui est donc le thème de mon dernier ouvrage 100 % métier, c’est là >>

AutoromoSite