Le , par
Près de 3 magasins sur 4 sont désormais ouverts le dimanche

IMG_0403 - copie

Rare il y a une quinzaine d’années, notamment pour les plus grandes surfaces, l’ouverture dominicale est (presque) devenue une norme. Quelques irréductibles résistent. Pour la première fois, une étude (menée par GTR Suite) dresse le tableau de l’ouverture du dimanche, enseigne par enseigne.

Sur les 18 368 points de vente alimentaires recensés par GTR Suite (et pour lesquels existent des fiches Google My Business), près de 3 sur 4 sont ouverts le dimanche, généralement le matin. Et, ce, hors période exceptionnelle comme le mois de décembre.

Sans surprise, ce sont les magasins de proximité qui sont le plus majoritairement ouverts. Logique, car l’ouverture correspond en effet à un service de quartier. Mais le mouvement le plus marquant ces dernières années a été l’ouverture des hypers, des drives et même des discounters (un quart des Lidl sont ouverts et trois Aldi sur dix, selon GTR Suite).

Capture d’écran 2021-02-23 à 18.56.13

Parmi les hypers, Auchan a été la première enseigne à lancer le mouvement. Probablement car, plus que Leclerc par exemple, Auchan était à la traîne en termes de chiffre d’affaires. Et ouvrir (lorsque les concurrents sont fermés) génère mécaniquement des ventes incrémentales. Reste que dès lors que le mouvement devient localement significatif, tous les concurrents se doivent de suivre. Voilà ce qui a entraîné ce phénomène d’ouverture quasi généralisé.  

Une exception néanmoins : les hypers des indépendants ! Guère plus d’un Leclerc sur trois et un Hyper U sur quatre sont ouverts. Une minorité donc mais qui se développe (il y a trois ans, moins de 20 % des Leclerc étaient ouverts) car il est plus que jamais difficile de demeurer fermés lorsque tous les magasins de la zone sont accessibles.

Capture d’écran 2021-02-23 à 18.55.30

Pour autant, le dimanche demeure une journée de modeste affluence. Il compte pour environ 5 % des ventes hebdomadaires selon Nielsen mais avec d’importants écarts selon les circuits : 2 % pour le drive, 3 % pour les hypers, 6 % pour les supermarchés et 10 % pour la proximité. Mais, même modeste, le dimanche est manifestement difficile à ignorer !  

L’étude complète est en libre-téléchargement ici >> 

(et pour les curieux qui veulent un essai for free de la techno GTR Suite, c’est possible ici >> / L’ouverture le dimanche n’est qu’un point observé par GTR Suite / Sans doute plus instructif, il y a… les avis clients / J’y reviens d’ailleurs bientôt !). 

Mise en page 1_Page25