Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine
SC

« SAMEDI CONSO », la semaine retail (mais pas que…) passée en revue. Comme toujours en totale liberté. Et tant pis si ça pique ! 

 

 

 

SAMEDI

 

OP Beauté chez Leclerc à Vern-sur-Seiche près de Rennes. – 50 % sur les rasoirs Gillette. Là, tout de suite, immédiatement, sans condition. A se demander quel est le juste prix…

IMG_6654

 

– 50 % aussi sur Bulldog (et pas uniquement sur les rasoirs). Ou comment cultiver la promophilie des consommateurs et rendre les enseignes (comme les marques) promodépendantes.

IMG_6658

 

A vue de nez, j’vais prendre 6 canettes à l’unité plutôt qu’un pack de 6 canettes. C’est si bon de prendre (un) Leclerc (breton) en flag’. Et davantage encore de publier la photo pour qu’il me déteste ;-)

IMG_6660

 

Leclerc Vern est peut-être le moins cher « des alentours », ça n’est pas le plus à cheval sur la précision. J’serais Carrefour Cesson, j’irais le chatouiller pour publicité mensongère ! Au moins sur la taille de l’histogramme.

IMG_6665

 

Biocoop. La crème dessert chocolat est… « en promo ». 4,59 €, soit 11,50 €/kg. Je manque de m’étrangler. Pour ceux qui n’ont aucune idée des prix, le référent du marché (MontBlanc, pas bio certes mais référent tout de même) oscille entre 3 et 4 €/kg. C’est tout.

20210508_160637

 

 

LUNDI

 

Le sel avec le sel. Ou pas.

IMG_3790

 

 

MARDI

 

Intermarché à Rosières en Picardie (la patrie de Mousline). 40 % de remise sur 100 % des rasoirs rechargeables Gillette. A choisir, j’aurais préféré 100 % de remise sur 40 % des rasoirs. Je sais, jamais content…

IMG_6714

 

Le casse-tête du merchandising du vin. Ranger les bouteilles par région ? Ou par typicité du vin ? Ici, on n’a pas voulu (su ?) choisir.

IMG_6715

 

Place ô Marché à Amiens (pour découvrir ce concept, c’est ici). Le caviste a inventé les prix psycho à l’envers. 36,01 € au lieu de 35,99 €. Au moins, pas d’entourloupe !

IMG_6774

 

Carrefour Market. En une image le trop classique carambolage entre prix local (20,49 €) et promo nationale (1 € de RI sur 20,30 €). En réalité, ici, 1,19 € de remise.

IMG_6782

 

Carrefour Market. En une image (bis), l’antagonisme classique entre le siège (ici le franchiseur) qui « pousse » le produit (en l’occurrence le barbecue maison) vers le magasin (ici le franchisé) qui n’y croit guère. Au mieux, ça occupe l’issue de secours. Mieux vaut qu’il n’y ait pas… le feu.

IMG_6784

 

Encore une startup qui se lance dans la livraison collaborative : « Tut-Tut ». Pour le nom, paraît qu’ils hésitaient avec « Pouet-Pouet » (camion). OK, pardon.

Capture d’écran 2021-05-11 à 09.42.24

 

 

MERCREDI

 

Un Intermarché toujours en Picardie. Un classique de l’épisode Covid. Achetez sans toucher.

IMG_6835

 

Rayon charcuterie. 1,63 € les quatre tranches de jambon cuit avec couenne Top Budget. 1,67 € pour les quatre tranches découennées. J’en déduis le prix du découennage : 1 centime la tranche. Acceptable.

Jambon6839

 

Rayon charcuterie (la suite). 2,19 € les 200 g de jambon sec fumé Top Budget. 2,68 € pour les 200 de jambon sec (non fumé). J’en déduis qu’il en coûte plus cher d’enlever le goût fumé (que la couenne). D’un autre côté, j’imagine même pas comment on fait.

Jambonsec6840

 

Rayon surgelés. Un médicament si j’en juge la « promesse » principale du pack.  

IMG_6841

 

Rayon surgelés (la suite). Le colin est « façon fish and chips » ET notes de malt. Comme pour le rapprocher davantage d’un imaginaire de « pub » anglais. Bon, en fait, c’est du poisson pané. OK, je sors. Je ne sais manifestement pas apprécier les efforts du marketing Findus à sa juste valeur !

IMG_6842

 

Alors là, chapeau au marketing Findus. Parce que pour gagner de la part de linéaire, ça se pose là. Donc le « pané » se décline en « herbes et pointe d’ail », « 7 céréales et graines » et « extra croustillant ». On doit pouvoir faire (encore) mieux en déclinaisons…

IMG_6843

 

Ces « Banzai noddle » n’ont que la « saveur » du poulet. D’un autre côté, avec 0,1 % de viande de poulet séchée, difficile d’escompter davantage qu’un soupçon de commencement de goût de poulet.

Mise en page 1_Page1

 

Prospectus de la semaine. C’est plus un supermarché, c’est une maison de la presse cet Intermarché !

IMG_6860

 

Géant. « Nouveau prix » pour les masques chirurgicaux. 4,30 € les 10. Je n’ose imaginer l’ancien prix…

IMG_6880

 

Géant toujours. Nutella est à – 50 %, la faute à une date de consommation dépassée. Vu les rotations habituelles du produit, la cause est facile à identifier : une palette perdue dans la réserve et retrouvée in extremis !

IMG_6886

 

Cajoo, le frenchie du quick-commerce à Paris (la livraison en moins de 15 mn), fait de la retape. 50 % de remise sur la première commande. Ça sent (à plein nez) le sponsoring de la part de marché. Ceux qui veulent du Ruinart à moitié prix, c’est possible. Et tant pis pour la légalité de la promo. 

Cajoo

 

 

JEUDI

 

Chez Market à Paris. Les sushis sont « préparés chaque jour » « tout près d’ici ». Presque faits maison donc. Mais pas tout à fait quand même. Curieux de savoir où commence (et surtout où s’arrête le « tout près »). Caroline, euh pardon, Madame la chevalière dans l’ordre national du Mérite (c’est l’actu retail de la semaine !), si t’as pas mieux à faire ce week-end, suis preneur du décodage : « tout près », c’est d’où à où ?

IMG_6970

 

Que les éleveurs d’agneaux anglais se rassurent, le Brexit n’empêche pas leurs exportations. Et les éleveurs français, qui y pense ?

AgneauUK

 

Toujours été surpris du prix stratosphérique du fromage blanc Isigny. Carrefour aussi visiblement, au point d’en oublier la loi EGA. 2 € le pot (déjà cher pour 500 g de fromage blanc), c’est plus de 40 % de remise tant le prix d’origine est élevé. Donc… illégal.

IMG_6984

 

Dans les rues de Paris. La réponse à une question que je ne m’étais jamais posée avant : ils s’habillent où les avocats, hein ? J’ai la réponse : chez Madame Petit, pardi !

IMG_6967

 

 

VENDREDI

 

Carrefour Avranches (50). A 9h, il y avait 16 clients dans le magasin. Même pas de quoi faire un match de foot. Ça devrait aller pour le virus…

IMG_7024

 

Gifi Avranches. L’enseigne a imaginé un système de repérage pour les clients. Tous les produits sont accessibles en click & collect. Et les étiquettes jaunes correspondent aux articles disponibles immédiatement car… essentiels. Rigolez pas !, la prochaine fois que vous aurez un bout de viande entre deux chicots, vous comprendrez pourquoi le cure-dent est… essentiel.

IMG_7023

 

Géant Saint Pair, près de Granville (50). « La vente de gros électroménager est interdite en magasin ». Et juste avant l’entrée comme ici, c’est bon ?

IMG_7016

 

4 € ou presque la barquette de fraises de… 250 g. A ce prix-là, j’ai l’impression que c’est moi qui vais « soutenir la production française ». Pas Casino.

IMG_7018

 

 

A samedi prochain (ou pas)

 

* Envie de partager une info retail ? Nouveaux produits, nouveau concept, observation terrain, chiffres commerciaux, photo, initiative à venir, etc. La Ligne InfosRetail est là pour ça. En toute discrétion of course 

Hors photo signalée InfosRetail, la production de ce SAMEDI CONSO est donc… « faite maison ». Et avec amour !

Vous appréciez ce rendez-vous SAMEDI CONSO ? Retrouvez le très meilleur du best-of dans la 17e édition de mes Tranches de vie commerciale. Disponible ici >> A offrir ou à s’offrir ! 

TDV