Le , par
[ EXCLU ] Ce que Morgane Weill à dit (et écrit) aux équipes Carrefour Market

MorganeWeillCapture d’écran 2021-09-02 à 11.57.06

Premier jour de Morgane Weill hier à la tête de Carrefour Market. La rentrée avec un jour d’avance ! Et, comme pour toute rentrée, les premiers messages sont scrutés de près. La nouvelle patronne de Market, en remplacement donc de Caroline Dassié, partie piloter la marque au niveau groupe, a donc multiplié les messages depuis hier. Il y a ce qu’elle a rendu public via ses réseaux sociaux (ici) et les messages internes : vidéo tournée en magasin et courriers aux équipes avec, logiquement, deux versions, l’une pour les points de vente intégrés, l’autre pour les franchisés (désormais majoritaires). 

Dans tous les cas, les mêmes messages offensifs qui peuvent se résumer en une phrase : “Je suis convaincu que l’on peut chercher des parts de marché contre nos meilleurs concurrents“. Tout est dans le “meilleurs” et, surtout, dans la feuille de route, faute de quoi les intentions, hein… Très “Rami-compatible”, le message multiplie les allusions au client : “Il n’y a qu’un chemin : le client“; “Notre premier patron, c’est le client“, etc. Sur les priorités opérationnelles, Morgane Weill les décline : 

“1/ D’abord et avant tout : mettre en rayon, pour garantir à nos clients qu’ils trouvent à toute heure l’ensemble des produits. 

2/ Une attente en caisse réduite, voire nulle, car personne n’a envie de perdre du temps à la fin de son parcours.

3/ La disponibilité et l’amabilité du personnel : vous êtes nos premiers ambassadeurs auprès de nos clients, votre sourire et votre bienveillance sont nos meilleurs atouts. 

4/ La propreté du magasin, des étagères, des abords : naviguer chez nous doit se faire dans les meilleures conditions.

5/ Enfin, la qualité et la fraîcheur des fruits et légumes : Market, c’est le marché, nous devons à nos clients des produits frais d’une qualité exceptionnelle, et locaux”. 

En gros, des magasins pleins, propres et accueillant. Ne manque que le prix et les fondamentaux sont là ! En parallèle, Morgane Weill annonce déjà une tournée de magasins par semaine. D’un autre côté, avec Rami Baitiéh comme patron, mieux vaut être prêt à “manger du carrelage”. Et d’accepter la simplicité du PENSER-CLIENT comme règle de base. Toute autre stratégie, même brillante, n’aurait finalement guère d’intérêt !