À la uneDocs Grande Conso

[ EXCLU ] Le palmarès des enseignes milliardaires 

Dès le mois de mai, VIGIE GRANDE CONSO* a publié le palmarès des enseignes ayant réalisé plus d’un milliard de CA en sortie caisses en 2021 en France. Avec un scope couvrant toutes les dépenses courantes des Français : alimentaire, équipement, restauration, sport, pharmacie, etc. Un palmarès que je partage avec plaisir !

> Même si elles ne sont pas les plus dynamiques (en évolution de CA), les enseignes généralistes alimentaires accaparent toujours le haut du classement, avec les sept premières places. C’est bien sûr dû à la récurrence des achats alimentaires dans les dépenses courantes. Et, aussi, à la mainmise des GSA sur la vente de carburant, poste qui représente de l’ordre de 20 % de leur chiffre d’affaires.

> Aux portes des 10 milliards en 2021,  Amazon est sans surprise le premier pure player internet. Son activité est désormais trois fois supérieure à celle de Cdiscount, dont les ventes en propre ont reculé de 5 % en 2021. Marketplace incluse, la GMV (volume d’affaires) d’Amazon avoisine les 22 milliards d’euros, ce qui en fait virtuellement la troisième enseigne en France, devant les hypers Carrefour !

> Les performances durablement en demi-teinte d’Auchan, hypers comme supers, ne doivent pas faire oublier les positions très enviables de la famille Mulliez. Leroy Merlin (9e avec 9 Mds € TTC) reste archi-leader du bricolage avec un CA trois fois supérieur à Castorama, son dauphin. Avec ses 4,2 milliards de sorties caisses, Decathlon reste, bien sûr, la première bannière du sport en France, devant Intersport (2,76 Mds€). Et Boulanger domine encore le blanc-brun d’une courte tête devant Darty. 

> Onzième au classement, avec des sorties caisses estimées à 5,3 milliards, McDonalds écrase le paysage de la restauration en France. C’est la seule enseigne milliardaire de son secteur… avec son concurrent frontal Burger King, dont le parc de restaurants progresse très rapidement (444 unités contre 1485 McDonald’s).

> Pour la proximité, notre classement intègre des estimations exclusives à l’enseigne, des données d’ordinaire amalgamées chez Carrefour et Casino. Avec des chiffres d’affaires dépassant les 3 milliards chacune, Carrefour Contact (22e) et Carrefour City (24e) mènent la danse, juste devant U Express (27e). Pénalisé par des magasins de taille plus modeste et l’absence de carburant, Franprix émarge à 1,8 Md. Spar est le 56e et dernier membre du club, avec des sorties caisses évaluées à 1 milliard tout juste.

> Autre enseignement : les discounters ont clairement le vent en poupe. Lidl fait désormais jeu égal avec Auchan et devrait fort logiquement lui chiper sa 6e place en 2022. Bien que moins prometteuse que prévue, l’acquisition de Leader Price permet à Aldi d’intégrer pour la première fois le top 10. Avec plus de 2,5 milliards, Action (31e) est le dernier-né des soldeurs mais s’impose déjà comme le premier d’entre eux, avec un volume d’affaires presque deux fois supérieur à Gifi. 

> Si la fragmentation de la consommation est une réalité bien tangible, son ampleur économique reste relative. Tous trois archi-leaders sur leur créneau respectif, Grand Frais, Picard et Biocoop sont les seules milliardaires parmi les enseignes spécialistes de l’alimentaire (et en seconde partie de classement). 

> Quatre enseignes de pharmacies dépassent également le milliard d’activité : Giphar (2,1 Mds), Aprium (1,4 Md), Elsie (1,3 Md) et Giropharm (1,1 Md). Bien que ces enseignes se fassent plus discrètes en devanture, la proportion croissante de leurs ventes OTC (over the counter, les produits non prescrits et/ou ne relevant pas des médicaments) justifie leur présence au classement. A noter que le groupement PharmaVie est proche d’intégrer également le classement.  

> Parmi les prétendants au club milliardaires, Centrakor est le plus proche de la bascule (975 M€ en 2021). Carrefour Express avec 960 M€ devrait passer le cap également en 2022. On peut par ailleurs anticiper le retour probable d’Yves Rocher, après une mauvaise passe liée au Covid. Enfin, portée par le dynamisme de Grand Frais, Marie Blachère (780 M€) rentrera dans le club à plus ou moins longue échéance. 

Pour télécharger le document en haute-définition, c’est ici >>

(*) VIGIE GRANDE CONSO est la veille de référence sur le retail que nous publions depuis 14 ans. Plus d’infos ici (et numéro découverte offert avec plaisir à ceux qui n’en ont pas abusé jusque là !)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page