Le , par
Quand La Redoute a pignon sur rue

PopUpLaRedoute

Enseigne historique de la « vente à distance », La Redoute réduit la distance qui la sépare de ses clientes grâce à des “pop-up stores” ou magasins éphémères. Baptisée My Dressing La Redoute, cette opération consistait en une tournée de cinq grandes villes françaises entre avril et mai. Exemple ici à Marseille, où le container évènementiel faisait halte il y a quelques jours au bas de la Canebière. Plus qu’un magasin, il s’agit avant tout d’un showroom puisque les articles mis en avant ne sont pas à vendre… tout au moins sur place ! Dès l’entrée, une hôtesse remet aux curieuses un bracelet connecté servant de sésame électronique pour profiter pleinement de l’expérience et une clé USB contenant catalogues thématiques et playlist musicale. Concrètement, My Dressing propose d’essayer une sélection de pièces de la collection Printemps–Eté 2015.  Si un vêtement essayé  – ou tout au moins pris en main – plait, il suffit de s’identifier à l’une des bornes avec le bracelet, d’approcher le dit vêtement du lecteur afin qu’il soit reconnu, de sélectionner la taille et/ou le coloris et de l’ajouter finalement à sa “wishlist”. Liste qui est envoyée par mail pour faciliter la commande sur le site La Redoute. Ce qui néanmoins fait beaucoup d’étapes à passer avant de réellement commander ! 

Pour visiter le container La Redoute, un p’tit clic ici et direction Marseille