Le , par
Franprix “Mandarine” : un an après, premier bilan

FranprixStDominique

Mandarine a (bientôt) un an ! En jargon Casino, Mandarine est le nouveau concept Franprix, développé au printemps dernier sur trois sites pilotes à Paris (revoir ici les premiers reportages). Un anniversaire que Jean-Paul Mochet, le patron de l’enseigne (et plus généralement de la proximité de Casino), a soufflé ce midi avec quelques journalistes. 

A date, 300 magasins ont été rénovés. 120 en profondeur, le solde plus légèrement. Globalement, les ventes progressent de 8,5 % en moyenne, dont + 20 % pour les rénovations les plus abouties (à l’image du magasin rue Saint Dominique, en visite ici). En fin d’année, la moitié du parc aura été revue, soit environ 450 points de vente. La totalité du réseau devrait avoir été rénovée fin 2017 au mieux, début 2018 au pire (notamment selon le déploiement chez les indépendants qui pèsent encore un tiers du parc). 

Particularité de toutes les rénovations : un compactage de l’offre pour proposer de 15 à 20 % de références additionnelles et des marqueurs que Franprix a baptisé les “tableaux” (car présentés en mural). Les deux tableaux stars ? La rôtissoire et sa barquette de 2 cuisses de poulet et pommes de terre à 3,90 € (jamais décevant pour en avoir avalé plus d’une !) et la machine à jus d’orange et sa bouteille de 33 cl à 1,59 € qui est en train d’établir un prix de marché sur Paris. D’ailleurs, en nombre d’unités vendues, voilà les deux premières références chez Franprix. 

Depuis, Franprix a développé de nouveaux “tableaux” : pains et viennoiserie, soupes (avec Giraudet), yaourt glacé, café moulu, granité, gaspacho, etc. En tout 17 “tableaux” sont disponibles. Chaque magasin pioche dans l’offre avec un minimum de trois et, dans les faits, un maximum de 6 à 8 pour les plus grands magasins (le parc Franprix s’étire de 65 à 2 200 m2 !). 

En parallèle, à Saint Dominique, Franprix teste de nouvelles caisses : à plat, sans terminal autre qu’un scanner au doigt pour les caissières, et avec écran incrusté dans le meuble. Et pour encore plus fluidifier le trafic (notamment en fin de matinée et fin de journée), une hôtesse de caisse est équipée d’une véritable caisse portable avec scanner, TPE, imprimante et fond de caisse. Une première dans la distribution !

DGC Franprix St Dominique IMG_7972IMG_7970IMG_7969

Pour visiter Franprix Saint Dominique, c’est ici

BlocFranprix-2