Le , par
Visitez le dernier Auchan ouvert, à Souppes-sur-Loing

auchan-souppes-sur-loing

11 novembre, le blog est ouvert comme nombre de magasins (on peut discuter du principe mais c’est un fait). Direction donc Souppes-sur-Loing, en Seine-et-Marne, pour partager la visite du dernier hyper Auchan ouvert en France (c’était le 18 octobre). Le 136e  Auchan et le 12e pour Schiever, l’associé bourguignon des Mulliez, qui a porté le projet. Pour comprendre le magasin, il faut comprendre le contexte : 1) d’abord, une commune de moins de 6 000 habitants et une zone de chalandise finalement assez modeste (55 000 habitants à 25 km à la ronde) ; 2) ensuite une évasion commerciale vers trois plus grands pôles : Nemours, Montereau, Montargis. 

Conséquence : Souppes-sur-Loing est un hyper de 5 600 m2 qui couvre l’essentiel des unités de besoin d’un hyper. Mais qui le fait sans le niveau d’actifs des réalisations les plus récentes d’hypermarchés. Cet Auchan est sobre, simple même sur certains rayons. Il est aisé d’imaginer que le niveau de chiffre d’affaires attendu ne pouvait supporter une charge d’investissement bien élevée. Un exemple parmi d’autres de cette sobriété que vous découvrirez dans le diaporama de visite que je vous ai préparé ici : la parfumerie. Sobre, simple. En revanche, une audace qu’il faut encourager chez Auchan : le meuble fruits et légumes. Souppes n’a pas utilisé les traditionnelles cagettes vertes pliables mais un meuble métallique noir à plat. Certes, l’avantage des cagettes dans l’exploitation est indiscutable. Mais à l’heure de rééchanter l’expérience d’achat, Schiever a mille fois raison de s’émanciper d’Auchan !   (#stopàlacagetteverte)

Pour télécharger le diaporama de visite, c’est ici

bloc-a-telecharger