Le , par
Les mercredis Costco : Costco et Sam’s Club, un même concept, deux dynamiques distinctes

Que ce soit par ses vastes points de vente “cathédrales“ ou par la taille XXL des unités de vente proposées, le club-entrepôt est une forme de commerce symbolisantlogo mercredis Costco
l’Amérique et sa démesure.
Enseigne leader, Costco n’en est toutefois pas le seul représentant. Son principal concurrent n’est autre que le groupe Walmart, via l’enseigne Sam’s Club. Les deux ont vu le jour en 1983. Ils se sont rapidement développés par croissance interne ou externe, d’abord aux US, puis à l’international. Aujourd’hui, les deux parcs ne sont pas si différents. Sam’s Club dépasse quelque peu Costco sur le marché américain avec 660 implantations contre 506. A l’étranger, les deux sont proches : 217 pour Costco et 202 pour Sam’s Club. Le premier opère sur 9 marchés (bientôt 11 avec la France et l’Islande) et le second sur 3 : surtout le Mexique avec 160 entrepôts, mais aussi le Brésil (27) et la Chine (15).

coscto-vs-samsclub-2 bis 

Sur le fond, le principe est le même. Un accès limité aux seuls « membres » (qui payent pour rentrer !), un nombre réduit de références proposées en gros conditionnements sur des palettes au sol, des entrepôts sobres, une marque propre omniprésente, l’absence de promotion, la promesse d’une chasse au trésor à chaque visite avec des offres éphémères percutantes… Quant à la forme, je vous laisse juge… Suffit de se balader en magasins pour se forger rapidement une conviction et la résumer en deux mots : “kif-kif bourricot” ;-)

Relativement proches par le concept, les deux enseignes divergent au niveau des performances. En 2016, un magasin Costco enregistrait en moyenne 159 M$ (tous pays confondus), contre 86,7 M$ pour Sam’s Club (aux US). Au-delà, la dynamique n’est pas non plus comparable. Costco a clôturé le dernier exercice sur une évolution totale de + 2 %. Quant à Sam’s Club, Walmart a annoncé récemment une baisse de 2 % sur le marché américain qui, à lui seul, pèse plus des trois quarts de l’activité de l’enseigne.

coscto-vs-samsclub-1 bis