Le , par
Comment PicNic optimise ses coûts de livraison ? Démonstration…

Mise en page 1_Page1

Suite de cette série de posts au cœur du système PicNic à l’occasion du lancement de l’enseigne à Valenciennes (voir les deux précédents publications). A présent : comment PicNic optimise ses coûts de livraison, car telle est l’originalité principale du cybermarché néerlandais (relire ici sur l’enjeu de casser la structure de coût de la LAD). A la différence des LADistes classiques (Auchan Direct, Carrefour Livré chez vous, Leclerc Chez moi, etc.), PicNic ne laisse que partiellement le choix de la date (et de l’heure) au client. Selon son adresse, PicNic propose un seul créneau par jour (voir le cas d’usage ci-dessus). Au client donc de s’adapter. En échange, il n’y a pas de frais de livraison et le minimum de commande est très bas : 35 €. La seule question qui demeure est donc : mais quel est le tarifaire de l’assortiment PicNic ? Evidemment, j’ai la réponse puisque l’étude prix (à grande échelle) est déjà prête. Mais, ça, c’est pour demain.