Le , par
Mon p’tit cadeau pour les 60 ans d’Auchan : un exercice de Penser-Client

AuchanPenserClientIMG_0289

Auchan a 60 ans. Et comme tout anniversaire, rien de tel qu’un p’tit cadeau. Mon offrande ? Un exercice de Penser-Client, eu égard aux nouvelles dispositions de la maison, exprimées régulièrement par Alexandre Mulliez (et encore hier soir lors du “live” à tous les collaborateurs / revoir ici). Autant le dire, y’a du boulot pour sensibiliser les hommes et les femmes “du carrelage” à ces petits détails qui font (ou non) une expérience-client sans couture. Exemple, hier, dans une allée centrale d’un hyper Auchan. Les 3 pots de crème Nivéa soft sont en promo (ci-dessus). Deux avantages annoncés pour le client : 40 % de remise immédiate ET 2,50 € de bon de réduction immédiate. Quant au prix ? 12,54 €. 

Première question, vue du client : le prix affiché intègre-t-il ou non les remises annoncées ? Intuitivement, la réponse est plutôt oui, la mention 40 % de remise immédiate n’étant accompagnée d’aucun prix. Sous-entendu : le prix en caisse est donc 12,54 €. Un coup d’œil à la borne prix le confirme, tout en mentionnant une “offre promo”. 

AuchanPenserClientIMG_0290

Curieux client qui se rend ensuite en rayon, histoire de valider l’intérêt de la promo. Résultat : le pot unitaire est affiché à 3,28 €. Soit… 9,84 € les trois pots. Donc le client futé en déduira 2 choses : 12,54 € est très probablement un prix avant remise ; 12,54 € est surtout un prix… voleur. Dit autrement, dans la chaîne de décisions, de la centrale jusqu’au magasin, personne n’a simplement validé l’intérêt de la promo. 

AuchanPenserClientIMG_0292

Et avant de quitter le magasin, je n’ai pas résisté à laisser un souvenir. Ça s’appelle… Le Penser-Client. Et c’était mon p’tit cadeau amis d’Auchan ! Happy Birth’. 

AuchanPenserClientIMG_0293