Le , par
[ EXCLU ] L’effet du programme de fidélité Lidl sur les paniers…

LidlPlusPanier-2

En mars (ici), je prenais le pari que Lidl lancerait sans tarder un programme de fidélité. C’est donc fait (ainsi que révélé sur mon fil Twitter il y a trois semaines). Car Lidl a un réel souci de panier moyen et, ce faisant, de taux de nourriture : selon Kantar, les clients Lidl ne consacrent que 11 % de leurs dépenses à l’enseigne, à comparer à plus de 30 % pour les meilleurs (Leclerc et U). En cause : des paniers trop modestes. D’où le lancement d’un programme de fidélité avec l’objectif sous-jacent de devenir le “vrai” magasin principal d’une partie de ses clients. Et… forcément, Lidl y parviendra. Le “simple” fait de combler ce qui est un trou dans la raquette dopera le panier. Pour preuve, l’effet de Lidl Plus (le p’tit nom du programme de fidélité) en Allemagne où il a déjà été lancé. NielsenIQ a ainsi calculé que, comparé à leur comportement précédent, les clients “encartés” (même s’il n’y a pas de carte mais juste une application) dépensent… presque 40 % de plus par visite dès lors qu’ils utilisent l’appli. Énorme. Bien sûr, impossible d’extrapoler à l’ensemble des clients Lidl puisque tous ne monteront pas à bord de l’appli, ne serait-ce que parce qu’elle manque encore de générosité. Mais même sur une part minoritaire de la clientèle, Lidl a incontestablement un sacré réservoir de croissance. Ce qui laisse à imaginer que l’enseigne parviendra à moyen terme à s’inviter dans le top 5 du retail français (voir ici). 

Capture 2021-10-17 à 16.14.47